Antarctic Impulsive Transient Antenna (Anita) est le nom donné à une expérience scientifique qui consiste à faire voler un ballon géant, chargé de nombreuses antennes, sur des milliers de kilomètres à la recherche de particules de haute énergie venues de l'espace.

Au cours de l'un de ses voyages en 2016, Anita a décelé des particules de haute énergie, mais chose étrange, au lieu de venir de l'espace, celles-ci semblaient exploser à partir du sol. Toutes sortes d'hypothèses, fondées sur ce que l'on sait de la physique, ont été avancées pour expliquer ce curieux signal, et toutes ont été écartées, raconte Le Courrier international.

La seule explication possible avancée par les chercheurs pour expliquer ce signal, serait l'existence d'un univers parallèle, qui serait à l'envers en quelque sorte et qui aurait été créé au même moment que le nôtre, lors du Big Bang. Dans ce monde miroir, le positif est négatif, la gauche est à droite et le temps se déroule en marche arrière.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l'article original de NewScientist (en anglais).

Antarctic Impulsive Transient Antenna (Anita) est le nom donné à une expérience scientifique qui consiste à faire voler un ballon géant, chargé de nombreuses antennes, sur des milliers de kilomètres à la recherche de particules de haute énergie venues de l'espace. Au cours de l'un de ses voyages en 2016, Anita a décelé des particules de haute énergie, mais chose étrange, au lieu de venir de l'espace, celles-ci semblaient exploser à partir du sol. Toutes sortes d'hypothèses, fondées sur ce que l'on sait de la physique, ont été avancées pour expliquer ce curieux signal, et toutes ont été écartées, raconte Le Courrier international. La seule explication possible avancée par les chercheurs pour expliquer ce signal, serait l'existence d'un univers parallèle, qui serait à l'envers en quelque sorte et qui aurait été créé au même moment que le nôtre, lors du Big Bang. Dans ce monde miroir, le positif est négatif, la gauche est à droite et le temps se déroule en marche arrière.