Le pass sanitaire européen devrait entrer en vigueur le 1er juillet. Ce document contiendra un code QR indiquant que son titulaire a été vacciné, qu'il a passé un test PCR ou antigénique rapide négatif ou qu'il est immunisé après avoir été infecté par la Co...

Le pass sanitaire européen devrait entrer en vigueur le 1er juillet. Ce document contiendra un code QR indiquant que son titulaire a été vacciné, qu'il a passé un test PCR ou antigénique rapide négatif ou qu'il est immunisé après avoir été infecté par la Covid-19. Il sera disponible sur smartphone ou en version papier. Les eurodéputés avaient initialement réclamé la gratuité des tests ; les Etats membres s'y sont opposés. Test Achats dénonce une discrimination à l'égard des voyageurs non vaccinés. "Ils seront déjà discriminés vu qu'ils devront planifier leurs sorties et se déplacer dans un centre de testing ; les personnes vaccinées ne devront pas faire face à ces obstacles "administratifs". Leur faire payer ces tests constituerait une pénalité supplémentaire."Le compromis trouvé souligne toutefois la nécessité de tests "abordables et accessibles", et la Commission s'est engagée à mobiliser 100 millions d'euros pour acheter des tests. Selon Didier Reynders, commissaire européen à la Justice, l'idée est de faciliter l'accès aux personnes qui traversent souvent la frontière pour des raisons familiales, scolaires ou professionnelles ainsi qu'aux enfants qui accompagnent leurs parents en voyage.