Pas encore en vigueur, le pass sanitaire ne provoque pas encore d'effets majeurs, selon les chiffres de vaccination. Depuis l'annonce, le 7 septembre, de son introduction à Bruxelles, pas de rebond: le rythme hebdomadaire plafonne à huit mille premières doses injectées. Bien loin de l'objectif de 16.000 doses hebdomadaires, fixé pour atteindre fin octobre un taux de couverture de 65 % de la population totale.
...

Pas encore en vigueur, le pass sanitaire ne provoque pas encore d'effets majeurs, selon les chiffres de vaccination. Depuis l'annonce, le 7 septembre, de son introduction à Bruxelles, pas de rebond: le rythme hebdomadaire plafonne à huit mille premières doses injectées. Bien loin de l'objectif de 16.000 doses hebdomadaires, fixé pour atteindre fin octobre un taux de couverture de 65 % de la population totale.En Wallonie, les chiffres montent lentement mais restent à moins de dix mille premières doses par semaine. Entre le 8 et le 29 septembre, 26 854 personnes ont reçu une première dose à Bruxelles, 29 679 en Wallonie. Sur cette période, en région bruxelloise, seuls 3 040 jeunes de 12-15 ans ont reçu une première dose. En Région wallonne, ils étaient 5 076. Alors que le masque pour le shopping notamment vient d'être abandonné en Flandre ce vendredi, certaines communes sont encore particulièrement peu vaccinées en Wallonie et à Bruxelles. En Belgique, 187 communes comptent moins de 70% de vaccinés sur la totalité de leur population. Dans sept communes, la majorité de la population est non-vaccinée: Herstappe (32,05%), Molenbeek Saint-Jean (39,09%), Koekelberg (42,47%), Saint-Josse-ten-Noode (42,52%), Anderlecht (44,47%), Buxelles (45,77%) et Schaerbeek (45,92%). En Wallonie et à Bruxelles, seule Vresse-sur-Semois dépasse les 80% de vaccinés. A lire sur le sujet >Covid: "Les écoles ne semblent pas être un catalyseur de l'épidémie"Les Bruxellois de 65 ans et plus pourront, dès ce lundi 4 octobre, se présenter dans un point de vaccination pour recevoir leur dose de rappel de vaccin contre la Covid-19, annonce la Commission communautaire commune (Cocom) ce vendredi. Ils devront se munir de leur carte d'identité. Outre les 4 centres de vaccination de Forest, Molenbeek, Pachéco et Woluwe-Saint-Pierre, les Bruxellois pourront également se rendre dans un Vacci-Bus, une antenne locale de vaccination, chez leur médecin, dans certaines maisons médicales et dans certains hôpitaux s'ils participent à la vaccination, détaille la Cocom. Celle-ci recommande aux patients de consulter préalablement le site internet coronavirus.brussels. Le type de vaccin administré par lieu y est détaillé. La personne candidate à une troisième dose doit en effet s'assurer que les vaccins Moderna ou Pfizer sont bien proposés à la vaccination, ce qui est actuellement le cas dans les quatre grands centres de vaccination.Cette semaine, selon le rapport de Sciensano, le nombre de nouveaux cas et d'hospitalisation liées au Covid est resté stable. Le risque d'infection (symptomatique et asymptomatique) au cours de la semaine du 20 au 26 septembre 2021 a été réduit de 73,07 % chez les personnes totalement immunisées par rapport aux personnes non vaccinées. Seule la mortalité liée au Covid a augmenté cette dernière semaine (+40 %). Les décès rapportés ont principalement eu lieu à l'hôpital. L'institut reporte cependant qu'il n'y a pas de surmortalité statistiquement significative observée en Belgique.