> Notre démarche: 100 notes d'un indispensable espoir dans une année de m...
...

> Notre démarche: 100 notes d'un indispensable espoir dans une année de m... Toute petite mais porteuse de grands espoirs: une cellule immunitaire capable de s'attaquer à tous les types de cancer à la fois! Les lymphocytes T, des globules blancs, soldats de l'immunité produits dans la moelle osseuse, présentent à leur surface une protéine chimérique, appelée TCR. C'est elle qui reconnaît les cellules étrangères à tuer et évite, précisément, que les cellules saines soient éliminées. Mais les cellules tumorales diffèrent d'un cancer à l'autre. Ce qui explique qu'il existe autant de TCR que de types de cancer.> Martine Picart: "La première prise en charge détermine l'issue du cancer" Des chercheurs de l'université de Cardiff (Royaume-Uni) ont publié dans la revue Nature immunology, en janvier, leur découverte: la présence d'un nouveau TCR qui détecte la protéine MR1 qui, elle, ne varie pas selon les cancers ou les individus. Dès lors, les lymphocytes T équipés du nouveau TCR deviennent de redoutables machines à tuer les cellules cancéreuses d'un large éventail de cancers (poumons, peau, sang, côlon, sein, ovaires, etc.). Ce qui ouvre la voie à un traitement unique du cancer. Il repose sur ce principe: un échantillon de sang serait prélevé sur le patient; ses lymphocytes T sont extraits, cultivés in vitro, puis modifiés génétiquement de manière à leur faire exprimer la molécule MR1, qui identifie les cellules de la tumeur à combattre; après un délai de plusieurs semaines, ils sont réinjectés au patient, prêts à tuer ces cellules.