La smartfood, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'aliments conçus pour s'adapter à nos modes de vie ultradigitalisés. L'entreprise japonaise Koike-ya lance, par exemple, une gamme de chips "à boire", qui permet de s'empiffrer sans graisser l'écran de son smartphone. Plus ambitieux et proches de nous, de nombreuses start-ups européennes comme Feed., Smeal ou Vitaline ont investi le créneau du menu tout-liquide. À l'origine destiné aux sportifs, le principe de la poudre à diluer séduit désormais les employés overbookés. La promesse : leur faire avaler rapidement l'équivalent d'un repas sain et pas cher (3 ou 4 euros environ), sans avoir à décoller de leur bureau.
...