"La distribution dans toute l'Union européenne est l'un des plus grands défis logistiques auxquels Moderna a dû faire face", a souligné Dan Staner, vice-président et responsable de la région Europe pour l'entreprise américaine, cité dans le communiqué.

Le vaccin de la biotech - basé sur la technologie de l'ARN messager - doit être administré en deux injections - comme le vaccin BioNTech-Pfizer - espacées d'au moins 28 jours, mais présente moins de contraintes en matière logistique, puisqu'il doit être stocké à -20 degrés, au lieu de -80.

La production du principe actif du vaccin est assurée par le laboratoire pharmaceutique Lonza, en Suisse, puis le vaccin est finalisé et mis en flacons par le sous-traitant pharmaceutique Rovi, en Espagne, rappelle le laboratoire dans son communiqué. Le sous-traitant français Recipharm va également assurer la mise sous flacon au cours du premier semestre cette année.

La Belgique a commandé 2 millions de doses, soit beaucoup moins que le nombre de vaccins commandés à Pfizer/BioNTech. Les premières livraisons du vaccin de Moderna au sein de l'UE ont commencé ce lundi.

Outre la Belgique, les Pays-Bas, la France et l'Allemagne ont également reçu leurs premières doses.

"La distribution dans toute l'Union européenne est l'un des plus grands défis logistiques auxquels Moderna a dû faire face", a souligné Dan Staner, vice-président et responsable de la région Europe pour l'entreprise américaine, cité dans le communiqué.Le vaccin de la biotech - basé sur la technologie de l'ARN messager - doit être administré en deux injections - comme le vaccin BioNTech-Pfizer - espacées d'au moins 28 jours, mais présente moins de contraintes en matière logistique, puisqu'il doit être stocké à -20 degrés, au lieu de -80.La production du principe actif du vaccin est assurée par le laboratoire pharmaceutique Lonza, en Suisse, puis le vaccin est finalisé et mis en flacons par le sous-traitant pharmaceutique Rovi, en Espagne, rappelle le laboratoire dans son communiqué. Le sous-traitant français Recipharm va également assurer la mise sous flacon au cours du premier semestre cette année.La Belgique a commandé 2 millions de doses, soit beaucoup moins que le nombre de vaccins commandés à Pfizer/BioNTech. Les premières livraisons du vaccin de Moderna au sein de l'UE ont commencé ce lundi. Outre la Belgique, les Pays-Bas, la France et l'Allemagne ont également reçu leurs premières doses.