Qu'on ait une peau sensible au soleil ou qu'on ait manqué de vigilance durant une exposition prolongée, on fait tous face un jour ou l'autre à un coup de soleil. S'il est indispensable de préparer sa peau au soleil en appliquant généreusement de la crème solaire, prendre soin de sa peau après une exposition excessive aux rayons UV est tout aussi important. Ne pas le faire peut par ailleurs entrainer des dégâts durables.
...

Qu'on ait une peau sensible au soleil ou qu'on ait manqué de vigilance durant une exposition prolongée, on fait tous face un jour ou l'autre à un coup de soleil. S'il est indispensable de préparer sa peau au soleil en appliquant généreusement de la crème solaire, prendre soin de sa peau après une exposition excessive aux rayons UV est tout aussi important. Ne pas le faire peut par ailleurs entrainer des dégâts durables. Votre premier réflexe après un coup de soleil est de vous jeter sur une lotion ou une crème après-soleil ? Ce n'est pas forcément le geste idéal, explique The Independent. Selon les experts, l'après-soleil pourrait faire plus de mal que de bien à votre peau si vous ne faites pas suffisamment attention aux ingrédients. Ils conseillent de le remplacer par du gel d'aloe vera. "Les formules après-soleil ont tendance à avoir des consistances riches et épaisses contenant des huiles qui créent une barrière émolliente sur la peau. Cela emprisonne la chaleur dans la couche supérieure de l'épiderme et exacerbe l'inflammation et la sensation de brûlure", détaille une spécialiste en soins de la peau au quotidien britannique. Sans compter les nombreux produits chimiques et parfums dans les ingrédients, susceptibles d'irriter une peau déjà meurtrie par les brûlures. L'aloe vera est apprécié depuis longtemps pour ses propriétés réparatrices, rafraichissantes et apaisantes. La version recommandée pour apaiser les coups de soleil est le gel pur, forme la plus puissante, et donc la plus efficace. S'il s'agit d'un remède traditionnel, ses propriétés n'ont cependant pas été techniquement confirmées par la recherche scientifique. Originaire de la péninsule arabique, cette plante était déjà mentionnée comme ingrédient curatif sur le papyrus Ebers (16e siècle avant J-C) et dans "L'Histoire naturelle" de Pline l'Ancien. Mais malgré le manque de preuves scientifiques à l'appui de son utilisation comme traitement des coups de soleil, de nombreux professionnels de la santé le recommandent pour apaiser la peau irritée. "On pense que l'aloe vera a une myriade d'effets positifs sur la peau. La véritable efficacité clinique n'a pas encore été établie. Mais l'aloe vera n'est pas nocif et pourrait aider à calmer la peau brûlée par le soleil, donc cela vaut la peine d'essayer", dit une dermatologue. D'autres experts suggèrent simplement de trouver un après-soleil qui contient de l'aloe vera. "Après avoir brûlé la peau, il faut penser à rafraichir et réparer. Le meilleur moyen d'y arriver est d'appliquer une formule à forte teneur en eau et en aloe vera - le plus naturel et le plus doux possible", indique encore une experte. L'utilisation d'un après-soleil peut toujours être bénéfique, à condition de s'assurer que les ingrédients sont doux pour la peau et naturels autant que possible. Dans tous les cas, une hydratation est primordiale pour ne pas laisser la peau se dessécher, au risque de craquer. Si la douleur causée par le coup de soleil persiste, mieux vaut consulter un dermatologue.