D'après plusieurs experts, la douleur au bras après la vaccination est un effet secondaire lié à tous les vaccins injectés en intramusculaire. Comme on peut le lire dans le quotidien La Voix du Nord, il s'agit d'une réponse inflammatoire après l'injection.

Toujours d'après la Voix du Nord, l'ARN messager est responsable de cette douleur dans le cas du vaccin contre le Covid (en tout cas s'il s'agit des vaccins Pfizer et Moderna). Les protéines d'ARN messager "sont protégées par des enveloppes lipides, autrement dit des couches de graisse et ce sont elles qui causent des inflammations assez fortes entraînant la douleur". Il est donc assez naturel d'avoir des douleurs au bras.

Que faire pour soulager la douleur ?

Les conseils les plus souvent donnés est de bouger votre bras et de continuer à l'utiliser normalement même si vous avez mal. Celles et ceux qui pensent que laisser le bras statique est une bonne idée se trompent : il faut au contraire stimuler la circulation sanguine.

Dans les cas où vous sentez que cela vous lance dans le bras, déposez une compresse froide ou posez quelques minutes de la glace.

D'après plusieurs experts, la douleur au bras après la vaccination est un effet secondaire lié à tous les vaccins injectés en intramusculaire. Comme on peut le lire dans le quotidien La Voix du Nord, il s'agit d'une réponse inflammatoire après l'injection. Toujours d'après la Voix du Nord, l'ARN messager est responsable de cette douleur dans le cas du vaccin contre le Covid (en tout cas s'il s'agit des vaccins Pfizer et Moderna). Les protéines d'ARN messager "sont protégées par des enveloppes lipides, autrement dit des couches de graisse et ce sont elles qui causent des inflammations assez fortes entraînant la douleur". Il est donc assez naturel d'avoir des douleurs au bras. Que faire pour soulager la douleur ?Les conseils les plus souvent donnés est de bouger votre bras et de continuer à l'utiliser normalement même si vous avez mal. Celles et ceux qui pensent que laisser le bras statique est une bonne idée se trompent : il faut au contraire stimuler la circulation sanguine. Dans les cas où vous sentez que cela vous lance dans le bras, déposez une compresse froide ou posez quelques minutes de la glace.