Je dirige un atelier de photographie argentique dont les séances de tirage se déroulent le mercredi de 17 heures à 22 h 30. Dans le cadre de cette activité professionnelle, puis-je obtenir une dérogation de circuler au-delà de 22 heures pour regagner mon domicile? Idem pour les participants à l'atelier?
...

Je dirige un atelier de photographie argentique dont les séances de tirage se déroulent le mercredi de 17 heures à 22 h 30. Dans le cadre de cette activité professionnelle, puis-je obtenir une dérogation de circuler au-delà de 22 heures pour regagner mon domicile? Idem pour les participants à l'atelier? Ce cas est intéressant car il se trouve à la jonction de plusieurs secteurs. Comme il s'agit d'un cours, il relève, a priori, de l'enseignement. Or, il est précisé que "l'ensemble des cours dans les universités, les hautes écoles, les écoles supérieures des arts et les établissements de promotion sociale se dérouleront à distance jusqu'au 19 novembre. Les laboratoires, les travaux pratiques et les cours artistiques ne pouvant pas se tenir à distance pourront se tenir en présentiel, moyennant le port du masque en tout temps." Le cours devrait se tenir à distance, ce qui réglerait de facto le problème du couvre-feu.Sauf qu'il s'agit ici de travaux pratiques, l'une des exceptions, et pourraient à ce titre avoir lieu in situ. Mais là se pose un autre problème: le cours se termine après l'heure du début du couvre-feu. Dans le cas du professeur, on pourrait, peut-être, considérer qu'il revient de son travail et donc qu'il a le droit d'être sur la voie publique après 22 heures. Sauf qu'il ne s'agit pas d'un travail de nuit (soit une série de fonctions réglementées par la loi, par exemple les infirmières, les manu- tentionnaires des dépôts de magasins, etc.), mais d'une activité nocturne. Il ne s'agit donc pas d'un déplacement essentiel: le couvre-feu, en vigueur également dans d'autres secteurs culturels, s'applique aussi pour les cours du soir ou en académie. Le professeur peut donner cours en respectant les mesures de sécurité, mais il doit finir plus tôt car il doit, comme ses étudiants, être chez lui à 22 heures.