Le grand public découvre Cecilia Bartoli à l'extrême fin du xxe siècle. Son disque Vivaldi - sorti en 1999 - connaît un tel succès que les publicités tournent en boucle sur une grande chaîne privée française. Du jamais-vu pour un album classique. Sympathique, chaleureuse, pétillante et simple, la diva romaine (1966) séduit rapidement un public plus large que les parterres habituels de mélomanes. Son ébouriffante virtuosité, ses vocalises à la sulfateuse qui claquent comme dans LesTontons flingueurs, l'inexplicable intimité qu'elle est capable d'installer, tout cela construit son mythe. Deux décennies plus tard, sur ce nouveau et deuxième disque qu'elle consacre à Vivaldi, la diva se confronte avec panache à sa propre légende...
...