L'immeuble est implanté sur un site chargé d'histoire, à l'angle de la rue Haute - l'un des axes les plus anciens de la ville - et de la rue des Capucins, du nom du couvent qui s'y trouvait du xvie au début du xixe siècle.
...

L'immeuble est implanté sur un site chargé d'histoire, à l'angle de la rue Haute - l'un des axes les plus anciens de la ville - et de la rue des Capucins, du nom du couvent qui s'y trouvait du xvie au début du xixe siècle. " Le complexe bâti aux environs de la rue Haute est à l'image de son histoire et de ses habitants, explique Lien Pïerard, du bureau d'architectes Styfhals & Partners. C'est un melting-pot de styles et de couleurs. " Les architectes ont tenté d'intégrer au mieux le nouveau bâtiment dans son environnement. " Il doit être utile, aussi bien aux habitants qu'au voisinage. " Le projet Capucins comprend 35 appartements et studios pour personnes âgées, un espace commun pour les occupants à l'angle de la parcelle et un rez commercial. La différence de niveau dans la rue des Capucins est compensée par un socle en acier Corten depuis la rue Haute. On pénètre dans le bâtiment en son point le plus élevé. L'entrée du parking se trouve au point le plus bas. Comme les unités d'habitation ont une surface limitée, une attention toute particulière a été accordée aux espaces communs. Des passerelles relient les différents bâtiments en donnant accès à chaque studio. Le toit du volume le plus bas à l'angle de la rue des Capucins et de la rue Haute sert de grande terrasse communautaire. Le rez-de-chaussée a également droit à son espace partagé, accessible depuis la rue Haute. Bien que le projet soit situé dans un contexte très urbanisé, la végétation y joue un rôle important. Le rez-de-chaussée a droit à une vaste zone verte, et des écrans végétalisés bordent les coursives. La terrasse solarium est entourée de bacs contenant des plantes aromatiques. La fresque murale bien connue des Bruxellois, illustrant les personnages de Quick et Flupke à l'angle de la rue Haute et de la rue des Capucins, a été remplacée par une oeuvre en acier Corten perforée au niveau du socle du bâtiment dans la rue des Capucins. Le projet a été certifié passif et est lauréat du prix Bâtiments exemplaires 2013. Ce mois-ci dans Je vais Construire ? Les mesures à prendre pour éloigner les cambrioleurs ? Combattre la surchauffe grâce au refroidissement nocturne ? Quel plan de travail et quelle crédence pour votre cuisine ? www.jevaisconstruire.beArchitectura.be