Sa transparence sera totale. " Lors de la présentation du programme socialiste pour 2012, François Hollande promettait de ne rien cacher de sa santé et de son patrimoine.
...

Sa transparence sera totale. " Lors de la présentation du programme socialiste pour 2012, François Hollande promettait de ne rien cacher de sa santé et de son patrimoine. François Hollande a accepté de répondre de manière détaillée au questionnaire adressé par Le Vif/L'Express. Comme pour Nicolas Sarkozy, les bouleversements de sa vie personnelle ont influé sur la composition de son patrimoine. Notamment " le décès de [sa] mère et [sa] séparation de biens d'avec Ségolène Royal ", concède-t-il. La rupture avec la candidate socialiste de 2007 avait été officialisée au soir du second tour des élections législatives. François Hollande partage désormais la vie de la journaliste de Paris Match Valérie Trierweiler. Le couple, qui n'est ni marié ni pacsé, ne dispose d'aucun bien en commun : il vit dans un appartement moderne, d'une centaine de mètres carrés, situé près du parc André-Citroën, dans le XVe arrondissement de Paris. Un endroit paisible, déniché via une agence immobilière. François Hollande règle le loyer " versé à une SCI de Bourgoin-Jallieu [Isère] " pour un montant de " 3 000 euros, charges et parking inclus ", comme il le précise au Vif/L'Express. Dans son fief corrézien, à Tulle, sa permanence de député est plus spartiate. Louée pour " 1 200 euros " par mois, elle comporte une chambre de 15 mètres carrés - " meublée comme une chambre d'étudiant ", témoigne un visiteur. En revanche, le candidat socialiste est propriétaire d'une villa de style provençal de 130 mètres carrés, avec piscine, située à Mougins (Alpes-Maritimes) sur 1 500 mètres carrés de terrain. Elle est nichée au c£ur d'un domaine privé, sur les hauteurs de Cannes. François Hollande estime sa valeur à " 800 000 euros ". Le couple Hollande-Royal l'a achetée en 1986. En 2007, Ségolène Royal déclarait en posséder 40 %. Aujourd'hui, tout a changé : François Hollande en reconnaît la pleine propriété. Député et président du conseil général de la Corrèze, il perçoit des indemnités mensuelles limitées, en fonction du cumul des mandats, à environ 8 300 euros brut (hors indemnités). Dans ces conditions, son revenu imposable s'élèverait à " 78 516 euros ". Le patrimoine immobilier de François Hollande (1,17 million d'euros) le place en dessous de la barre fatidique de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), fixée à 1,3 million d'euros. Détail cocasse : c'est à son adversaire, Nicolas Sarkozy, qu'il doit cet avantage fiscal. Le chef de l'Etat a fait réévaluer en 2011 le seuil de l'ISF ; cette décision a permis au candidat socialiste d'y échapper en toute légalité. Par ailleurs, " l'ennemi de la finance " ne possède ni action ni sicav. ERIC PELLETIER ET JEAN-MARIE PONTAUT, AVEC MARCELO WESFREID