Téhéran a autorisé la reprise des visites de ses installations nucléaires par l'Agence internationale de l'éne...

Téhéran a autorisé la reprise des visites de ses installations nucléaires par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) après des entretiens dans la capitale iranienne avec son directeur, Rafael Grossi. Cette détente survient après la décision du nouveau président américain Joe Biden de revenir sur le rétablissement des sanctions internationales imposé par son prédécesseur en septembre 2020. Un dialogue entre Etats-Unis et Iran, sous l'égide de l'Union européenne, est envisagé pour relancer l'Accord sur le nucléaire iranien de 2015.