Depuis toujours, la bande dessinée aime à adapter des romans, parfois avec la complicité directe de leurs auteurs. C'était encore récemment le cas de Pierre Lemaitre, qui a assuré lui-même l'adaptation de son Goncourt, Au revoir là-haut. Plus rares sont les auteurs complets, à la fois de...

Depuis toujours, la bande dessinée aime à adapter des romans, parfois avec la complicité directe de leurs auteurs. C'était encore récemment le cas de Pierre Lemaitre, qui a assuré lui-même l'adaptation de son Goncourt, Au revoir là-haut. Plus rares sont les auteurs complets, à la fois de romans et de BD, et qui font de celle-ci un métier plus qu'une occasion - une tendance désormais à la hausse. Tonino Benacquista et Daniel Pennac avaient lancé le mouvement il y a quelques années, d'abord en adaptant leurs écrits, puis en osant les scénarios originaux, l'un multipliant les one shots, l'autre assurant quelques coscénarios de Lucky Luke. Plus récemment, et cette fois dans la foulée d'Eric Giacometti, dont les romans mettant en scène le commissaire Ravenne sont de vrais best-sellers, c'est Franck Thilliez, autre fameux vendeur de livres et membre de La Ligue de l'imaginaire qui truste les rayons, qui s'est réellement mis à la BD : après y avoir adapté son Puzzle, le Français s'est lancé dans une série originale tout public dessinée par le talentueux Yomgui Dumont - La Brigade des cauchemars, chez Jungle. Cette double casquette est plus rare chez les scénaristes dont la BD est le premier métier. Si Jean Van Hamme fut d'abord romancier, et ne renonce pas à s'y essayer encore, on ne voit que Joann Sfar pour s'épanouir dans les deux disciplines ; son dernier roman, Vous connaissez peut-être, vient de sortir chez Albin Michel.