Des études démontrent que les interventions sur le cartilage des genoux en cas d'arthrose ne fonctionnent pas. Pourtant, leur nombre ne diminue pas... De nouvelles recherches attestent maintenant que le résultat reste très incertain même en pr...

Des études démontrent que les interventions sur le cartilage des genoux en cas d'arthrose ne fonctionnent pas. Pourtant, leur nombre ne diminue pas... De nouvelles recherches attestent maintenant que le résultat reste très incertain même en présence des facteurs de risque considérés comme les plus importants. Il n'y a donc plus de " candidat idéal ", car personne ne peut prédire le résultat de l'opération. Il ne faut pas considérer comme anodine une arthroscopie du genou, au cours de laquelle un médecin retire des débris ou des morceaux endommagés du cartilage. Elle se prolonge par des mois de douleur après l'intervention, des semaines voire des mois de rééducation et des risques de complications graves pendant ou après l'intervention. Bref, mieux vaut l'éviter en l'absence d'urgence (genou bloqué, accident...), d'autant qu'il existe une bien meilleure alternative : l'exercice. Contre les problèmes chroniques, les programmes d'exercice sont plus efficaces pour soulager la douleur et restaurer la mobilité. Rester assis est le pire choix car cela affaiblit toutes les structures, y compris le cartilage.