Stromae erre dans la rue, au bout de l'avenue Louise à Bruxelles. Nadia Essadiqi elle surplombe Montréal, dans une lumière de lever du jour.

Comme elle le confie à l'Express, la chanteuse, musicienne - et comédienne - québécoise d'origine marocaine - baptisée La Bronze pour la scène - a voulu se faire plaisir en reprenant ce titre de Stromae, "dont les paroles vont droit au coeur" dans la langue de son sang. Mais son interprétation à la fois sobre aux accents rock, est une manière non traditionnelle, que l'on a "pas forcément l'habitude d'entendre chanter (...). C'est peut-être cet aspect-là qui séduit". Car à l'heure qu'il est, cette vidéo mise en ligne fin octobre comptabilise déjà plus de 680.000 vue sur YouTube. Formidable.

Stromae erre dans la rue, au bout de l'avenue Louise à Bruxelles. Nadia Essadiqi elle surplombe Montréal, dans une lumière de lever du jour. Comme elle le confie à l'Express, la chanteuse, musicienne - et comédienne - québécoise d'origine marocaine - baptisée La Bronze pour la scène - a voulu se faire plaisir en reprenant ce titre de Stromae, "dont les paroles vont droit au coeur" dans la langue de son sang. Mais son interprétation à la fois sobre aux accents rock, est une manière non traditionnelle, que l'on a "pas forcément l'habitude d'entendre chanter (...). C'est peut-être cet aspect-là qui séduit". Car à l'heure qu'il est, cette vidéo mise en ligne fin octobre comptabilise déjà plus de 680.000 vue sur YouTube. Formidable.