Plus de 50 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans le monde, dans au moins 61 pays ou territoires. Israël est, de loin, le pays le plus en avance puisque plus d'un quart de sa population a déjà reçu au moins une dose. Plus de 6% ont des Israéliens ont même reçu les deux doses nécessaires pour une protection optimale, un record également. En volume, ce sont les Etats-Unis qui font la course en tête, devant la Chine. Le Royaume-Uni, qui se classe troisième, est le premier pays européen.
...

Plus de 50 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans le monde, dans au moins 61 pays ou territoires. Israël est, de loin, le pays le plus en avance puisque plus d'un quart de sa population a déjà reçu au moins une dose. Plus de 6% ont des Israéliens ont même reçu les deux doses nécessaires pour une protection optimale, un record également. En volume, ce sont les Etats-Unis qui font la course en tête, devant la Chine. Le Royaume-Uni, qui se classe troisième, est le premier pays européen. Le 27 décembre, les Etats membre de l'Union européenne ont pu démarrer leurs campagnes de vaccination. L'Union européenne a permis de centraliser et de regrouper les contrats auprès des firmes pharmaceutiques, mais est aussi pointée du doigt pour la lenteur du processus. De plus, chaque Etat est ensuite libre de mener sa campagne de vaccination comme bon lui semble. Si les doses sont ainsi réservées au pro-rata de leur population, les pays n'évoluent pas au même rythme, rencontre ça et là problématiques logistiques, économiques ou encore politiques. Les pays de l'Union européenne ont injecté plus de 6 millions de doses à environ 1,4% de leurs habitants. Ainsi, l'Italie et l'Allemagne suivent le trio de tête de la vaccination mondiale, ayant chacune administré plus d'un million de doses, à respectivement 2% et 1,6% de leur population. La France a quant à elle administré des doses à plus de 800.000 personnes, beaucoup critiquée pour sa lenteur. En proportion de sa population, c'est le Danemark (3,21%), en tête depuis le début de la campagne, et Malte (3,47%), qui connait une accélération fulgurante, qui sont les plus rapides à vacciner au pro-rata de leur population. Suivent ensuite la Slovénie, l'Irlande ou encore l'Espagne. En Belgique, les chiffres de la vaccination sont enfin disponibles depuis cette semaine. Au total, 162.945 premières doses de vaccin anti-Covid ont déjà été administrées dans notre pays. À l'échelle du pays, cela signifie que 1,77% des plus de 18 ans ont reçu le vaccin (1,42% ramené à l'ensemble de la population). C'est toujours la Wallonie (1,94% des +18) qui est en tête, suivie de la Flandre (1,76%) puis de Bruxelles (1,31%). 295 personnes en en outre déjà reçu la deuxième dose. L'avancée de chacun est néanmoins l'affaire de tous si l'on veut parvenir au plus vite à une immunité collective au niveau du continent. Ainsi, parvenir à l'immunité collective dans un pays sans l'atteindre ailleurs n'a que peu d'utilité. C'est la raison pour laquelle la Commission européen a fixé comme objectif d'immuniser 80% des Européens à risque d'ici la fin du mois de mars, ce qui représente 64 millions de doses. Elle souhaite également que le vaccin ait été administré à 70% des Européens "d'ici l'été".L'accès aux vaccins est très inégal selon les régions du monde. La soixantaine de pays ayant débuté leur campagne, qui regroupent 61% de la population mondiale, sont principalement des pays riches (Amérique du Nord, Europe, Israël, pays du Golfe et Chine). Onze de ces pays concentrent plus de 90% des doses injectées.