En dépit des nombreuses affaires qui ont secoué les premières années de la présidence de Donald Trump, ce coup de tonnerre politique représente l'attaque la plus frontale contre le milliardaire républicain. "Une chasse aux sorcières de caniveau", a immédiatement dénoncé le président, depuis New York où il s'était rendu pour l'Assemblée générale de l'ONU.
...