C'est la boîte mail du " journaliste-consultant " britannique Mark Hollingsworth (photo) qui aurait ét...