Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam-Solidarité, Plan Belgique et UNICEF Belgique estiment avoir besoin de 5 millions d'euro en Belgique pour assurer leurs programmes pendant les six prochains mois qui constituent la phase d'urgence.

Le compteur de la récolte de dons n'a pas encore atteint la moitié de cet objectif minimum, puisqu'il est actuellement à 2,15 millions d'euros. Environ 1,7 million d'euros ont directement été récoltés via le compte commun du Consortium 12-12 (BE19 0000 0000 1212), le reste provient de dons directs aux organisations membres.

Erik Todts, le directeur du Consortium 12-12, précise que 18.000 sms, représentant chacun un euro de don, ont été adressés au 4666 avec le mot "Népal". Il souligne en outre le versement de 100.000 euros par chacune des trois régions du pays au Consortium 12-12.

"Le travail des dizaines d'expatriés et des centaines de collaborateurs locaux a pu être réalisé indirectement grâce aux montants récoltés depuis le lancement de l'appel S.O.S Népal", explique M. Todts.

Médecins du Monde annonce par exemple être parvenu à installer une première structure de santé fixe près du village de Gloché, dans la zone sinistrée du district du Sindhupalchok.

Plus d'informations sur la collecte de fonds sur www.1212.be.

Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam-Solidarité, Plan Belgique et UNICEF Belgique estiment avoir besoin de 5 millions d'euro en Belgique pour assurer leurs programmes pendant les six prochains mois qui constituent la phase d'urgence. Le compteur de la récolte de dons n'a pas encore atteint la moitié de cet objectif minimum, puisqu'il est actuellement à 2,15 millions d'euros. Environ 1,7 million d'euros ont directement été récoltés via le compte commun du Consortium 12-12 (BE19 0000 0000 1212), le reste provient de dons directs aux organisations membres. Erik Todts, le directeur du Consortium 12-12, précise que 18.000 sms, représentant chacun un euro de don, ont été adressés au 4666 avec le mot "Népal". Il souligne en outre le versement de 100.000 euros par chacune des trois régions du pays au Consortium 12-12. "Le travail des dizaines d'expatriés et des centaines de collaborateurs locaux a pu être réalisé indirectement grâce aux montants récoltés depuis le lancement de l'appel S.O.S Népal", explique M. Todts. Médecins du Monde annonce par exemple être parvenu à installer une première structure de santé fixe près du village de Gloché, dans la zone sinistrée du district du Sindhupalchok. Plus d'informations sur la collecte de fonds sur www.1212.be.