Quelle est la valeur symbolique de Mossoul, enjeu de la reconquête en cours, dans l'imaginaire arabe sunnite ?

Cette ville, où résident encore plus d'un million et demi d'habitants, revêt une grande importance pour les Arabes sunnites, irakiens ou non. Certes, Mossoul ne fut pas le siège d'un califat, mais plusieurs dynasties s'y établirent pour régner sur le nord de l'Irak, voire sur un territoire à cheval sur l'Irak et l'Iran occidental. Son caractère multiethnique et multiconfessionnel - sunnites, chiites, kurdes, turkmènes, chrétiens, yézidis... - ne doit pas occulter le fait qu'elle apparaît comme la grande métropole arabe sunnite, surtout depuis que les chiites ont imposé leur domination à Bagdad, après la chute de Saddam Hussein en 2003.
...