En quelques images dimanche soir, Emmanuel Macron, brillant vainqueur du premier tour de la présidentielle, a révélé quel serait son principal ennemi pour la deuxième manche et au-delà si affinités : lui-même. V de la victoire juché à l'arrière de son véhicule, bain de foule avec son épouse Brigitte, photos furtives derrière les vitres d'un restaurant parisien, escouade de photographes à moto derrière son véhicule dans les rues de la capitale : Emmanuel Macron se croyait déjà hier soir sur le perron de l'Elysée. Difficile d'évaluer la part de responsabilité du candidat lui-même, de l'équipe de ses communicants ou des responsables des chaînes de télévision dans ce barnum pour le moi...