Une illustration saisissante en est encore fournie par le récit de la Japonaise Kumi Sasaki. Elle a été victime dès l'âge de 12 ans d'agressions sexuelles par des prédateurs dans les trains à l'heure du rush des transhumances professionnelles à Tokyo, dénommés Tchikan, titre de son ou...