Plus loin dans la vidéo, c'est à coup de gaffes, et au risque de faire chavirer le petit bateau, que les gardes-côtes tentent de repousser les migrants. A bord d'un autre canot, des migrants sont accueillis par les habitants en colère de l'île de Lesbos qui leur crient de "repartir" d'où ils viennent.

A la fin de la vidéo, on peut voir un homme se faire projeter par terre et molester par un groupe de personnes. Son équipement, semble-t-il un appareil photo, est également jeté à l'eau.

Plus loin dans la vidéo, c'est à coup de gaffes, et au risque de faire chavirer le petit bateau, que les gardes-côtes tentent de repousser les migrants. A bord d'un autre canot, des migrants sont accueillis par les habitants en colère de l'île de Lesbos qui leur crient de "repartir" d'où ils viennent.A la fin de la vidéo, on peut voir un homme se faire projeter par terre et molester par un groupe de personnes. Son équipement, semble-t-il un appareil photo, est également jeté à l'eau.