Les deux dingos semblent avoir traîné l'enfant endormi hors d'une caravane pour l'emporter vers les bosquets, selon les médias australiens. Vers minuit, le père de famille a entendu les pleurs de son garçon qu'il a découvert plusieurs mètres plus loin en proie aux chiens sauvages. Il a lutté contre l'un d'entre eux pour qu'il lâche son emprise alors que d'autres dingos rôdaient aux alentours. Les secours ont été contactés et la victime a été transportée vers le continent par hélicoptère et admise à l'hôpital pédiatrique de Brisbane dans un état stable. Le ministère de l'Environnement australien estime que deux dingos ont pénétré dans la caravane. Les rangers cherchent à les identifier, alors qu'environ 200 chiens sauvages, une espèce protégée, demeurent sur l'île de Fraser bordant la côte est du continent. Cette île de sable, protégée par l'Unesco, est très populaire auprès des touristes qui sont mis en garde lors de leur séjour contre les dangers des dingos qui ne sont pas des animaux domestiqués. Fin janvier, une meute a attaqué un garçon de six ans qui avait été se baigner sur l'île. Un autre enfant avait aussi été tué à Fraser en 2001 par un dingo. L'Australie garde surtout en mémoire la disparition d'un bébé emporté par un dingo près du rocher Uluru dans le centre du pays dans les années 80. L'affaire a longtemps nourri la controverse, le mystère entourant la disparition de la fillette, dont le corps n'a pas été retrouvé, avait donné lieu à des poursuites judiciaires contre la mère de l'enfant

Les deux dingos semblent avoir traîné l'enfant endormi hors d'une caravane pour l'emporter vers les bosquets, selon les médias australiens. Vers minuit, le père de famille a entendu les pleurs de son garçon qu'il a découvert plusieurs mètres plus loin en proie aux chiens sauvages. Il a lutté contre l'un d'entre eux pour qu'il lâche son emprise alors que d'autres dingos rôdaient aux alentours. Les secours ont été contactés et la victime a été transportée vers le continent par hélicoptère et admise à l'hôpital pédiatrique de Brisbane dans un état stable. Le ministère de l'Environnement australien estime que deux dingos ont pénétré dans la caravane. Les rangers cherchent à les identifier, alors qu'environ 200 chiens sauvages, une espèce protégée, demeurent sur l'île de Fraser bordant la côte est du continent. Cette île de sable, protégée par l'Unesco, est très populaire auprès des touristes qui sont mis en garde lors de leur séjour contre les dangers des dingos qui ne sont pas des animaux domestiqués. Fin janvier, une meute a attaqué un garçon de six ans qui avait été se baigner sur l'île. Un autre enfant avait aussi été tué à Fraser en 2001 par un dingo. L'Australie garde surtout en mémoire la disparition d'un bébé emporté par un dingo près du rocher Uluru dans le centre du pays dans les années 80. L'affaire a longtemps nourri la controverse, le mystère entourant la disparition de la fillette, dont le corps n'a pas été retrouvé, avait donné lieu à des poursuites judiciaires contre la mère de l'enfant