Si la communauté scientifique s'arrache les cheveux depuis la découverte, en 2003, sur l'île indonésienne de Flores, d'un squelette étrange et rustique, appelé Homo floresiensis, ...

Si la communauté scientifique s'arrache les cheveux depuis la découverte, en 2003, sur l'île indonésienne de Flores, d'un squelette étrange et rustique, appelé Homo floresiensis, voilà qu'une toute nouvelle découverte, faite par une équipe internationale d'archéologues, menée par Thomas Ingicco, vient encore embrouiller davantage la donne : l'équipe a mis au jour des artefacts indéniablement humains, sur l'île de Luçon, aux Philippines, vieux de... 700 000 ans ! Jusqu'à présent, la communauté scientifique était persuadée que les premiers humains n'étaient arrivés aux Philippines qu'il y a 100 000 ans. Comment ces "hobbits" sont-ils arrivés sur cette île isolée ? Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Mystère, pour l'instant. A noter qu'un squelette d'un de ces "hobbits", le "LB1" surnommé "Flo" (âgé de 10 000 à 60 000 ans) est exposé, en Belgique, à l'Institut Royal des Sciences naturelles.