Les résultats d'une étude publiée dans la revue "Recherche sur les Crimes et la Délinquance" montrent que les violences conjugales ont tendance à augmenter les jours de match. Elles ont ainsi augmenté de 26 % lorsque l'Angleterre a gagné et lorsqu'elle a fait match nul, tandis qu'elles ont augmenté de 38 % lorsque l'équipe nationale a perdu.

Les résultats d'une étude publiée dans la revue "Recherche sur les Crimes et la Délinquance" montrent que les violences conjugales ont tendance à augmenter les jours de match. Elles ont ainsi augmenté de 26 % lorsque l'Angleterre a gagné et lorsqu'elle a fait match nul, tandis qu'elles ont augmenté de 38 % lorsque l'équipe nationale a perdu.