Les chances pour la Grande-Bretagne d'obtenir un accord avec l'Union européenne dans les 20 mois de négociation qui restent "semblent minimes", et encore moins de trouver un bon deal pour les Britanniques, craint Steve Bullock. Cet ancien représentant britannique auprès de l'UE, qui y a travaillé de 2010 à 2014, regrette que les autorités britanniques échouent à comprendre les complexités de la sortie de leur pays de l'Union. C'est ce qu'il déclare dans une opinion sur le site du journal The Independent : pour lui, les ministres impliqués dans ces négociations difficiles ont "fermement enfou...