Les tirs et explosions ont été entendus dans le district de Watertown situé au nord de l'université. "Il y a eu des explosions, et il s'agissait peut-être de grenades", a déclaré à l'AFP un habitant, Adam Brown. Deux heures auparavant, un homme armé avait tué un policier sur le campus du prestigieux Massachusetts Institute of Technology, selon les autorités locales. Une chasse à l'homme avait été lancée pour retrouver le tireur. De nombreux policiers se trouvaient sur les lieux et des hélicoptères survolaient le MIT. Les premières détonations ont été entendues à 22H48 (02H48 GMT vendredi), selon un communiqué du MIT.

"La zone a été bouclée. S'il vous plaît, restez en dehors de la zone jusqu'à plus amples nouvelles", ajoute le MIT. Selon le procureur du district du Middlesex, Michael Pelgro, le policier grièvement blessé par le tireur a été transporté à l'hôpital où il est décédé. Il n'y a aucune autre victime, avait précisé M. Pelgro dans un communiqué.