La province du Nord-Kivu (est) a enregistré jeudi deux nouveaux cas confirmés, dont un dans la ville de Goma, le chef-lieu provincial, et un autre à Beni, plus au nord dans la même province, selon le rapport journalier de l'Institut national de Recherche biomédicale (INRB) publié jeudi soir à Kinshasa.

Le chef de la Division provinciale de la Santé (DPS), le docteur Janvier Kubuya, a indiqué au site d'information 7sur7.cd que le nouveau cas constaté à Goma concernait une femme de nationalité belge âgée de 42 ans. Elle est arrivée à Goma le 16 mars dernier après avoir séjourné pendant deux jours à Kinshasa où elle a été en contact avec un cas confirmé.

"Elle a été mise en quarantaine le 16 mars et le prélèvement a été effectué le 29 mars. À ce jour son état de santé s'est amélioré et est toujours gardée en quarantaine", a déclaré le Dr Kubuya sans révéler l'identité de la patiente.

La province du Nord-Kivu (est) a enregistré jeudi deux nouveaux cas confirmés, dont un dans la ville de Goma, le chef-lieu provincial, et un autre à Beni, plus au nord dans la même province, selon le rapport journalier de l'Institut national de Recherche biomédicale (INRB) publié jeudi soir à Kinshasa. Le chef de la Division provinciale de la Santé (DPS), le docteur Janvier Kubuya, a indiqué au site d'information 7sur7.cd que le nouveau cas constaté à Goma concernait une femme de nationalité belge âgée de 42 ans. Elle est arrivée à Goma le 16 mars dernier après avoir séjourné pendant deux jours à Kinshasa où elle a été en contact avec un cas confirmé. "Elle a été mise en quarantaine le 16 mars et le prélèvement a été effectué le 29 mars. À ce jour son état de santé s'est amélioré et est toujours gardée en quarantaine", a déclaré le Dr Kubuya sans révéler l'identité de la patiente.