Deux trains de passagers, transportant 150 personnes au total, sont entrés en collision mardi matin, vers 06h50, près du village de Bavière de Bad Aibling, alors qu'ils circulaient sur une voie unique. Dix-huit personnes avaient été grièvement blessées et une soixantaine légèrement. Le crash, qui s'est produit dans un virage avec une mauvaise visibilité, est dû à une "erreur humaine" selon les premiers éléments de l'enquête, a confié à l'agence de presse allemande DPA une source ayant souhaité garder l'anonymat. Les enquêteurs se penchent notamment sur le système censé prévenir de tels accidents en forçant les trains à freiner. Deux boîtes noires sont actuellement analysées tandis qu'une troisième est toujours manquante. La société ferroviaire allemande Deutsche Bahn a indiqué que deux grues avaient été envoyées sur place pour procéder au nettoyage du site. Un travail qui devrait débuter (ce) mercredi.

Deux trains de passagers, transportant 150 personnes au total, sont entrés en collision mardi matin, vers 06h50, près du village de Bavière de Bad Aibling, alors qu'ils circulaient sur une voie unique. Dix-huit personnes avaient été grièvement blessées et une soixantaine légèrement. Le crash, qui s'est produit dans un virage avec une mauvaise visibilité, est dû à une "erreur humaine" selon les premiers éléments de l'enquête, a confié à l'agence de presse allemande DPA une source ayant souhaité garder l'anonymat. Les enquêteurs se penchent notamment sur le système censé prévenir de tels accidents en forçant les trains à freiner. Deux boîtes noires sont actuellement analysées tandis qu'une troisième est toujours manquante. La société ferroviaire allemande Deutsche Bahn a indiqué que deux grues avaient été envoyées sur place pour procéder au nettoyage du site. Un travail qui devrait débuter (ce) mercredi.