C'est une des conséquences du Brexit : d'ici une quinzaine de jours, plus question de voyager au Royaume-Uni uniquement muni de sa carte d'identité. Que vous soyez simple touriste ou en voyage d'affaires, le passeport sera obligatoire afin d'entrer sur le sol britannique, et ce, dès le 1er octobre prochain.

Le document présenté par les citoyens de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ainsi que de la Suisse devra par ailleurs être en cours de validité pour la totalité du séjour sur place. Pour tout séjour supérieur à six mois, un visa sera également demandé en fonction du motif du voyage. Pour vérifier si vous en avez besoin, vous pouvez compléter ce formulaire en ligne.

Pourquoi un passeport ?

Ces nouvelles formalités, on les doit à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni est en effet un pays tiers à l'Union européenne et une nouvelle loi sur l'immigration est donc entrée en vigueur. Par conséquent : le droit de l'UE a cessé de s'appliquer outre-Manche. Les règles de la libre-circulation ne s'appliquent donc plus au Royaume-Uni, qu'il s'agisse d'y entrer ou d'en sortir. En d'autres termes, l'ensemble des formalités migratoires ou douanières ont été rétablies à la frontière. Cependant, certaines exemptions seront appliquées pour les voyageurs qui remplissent des conditions spécifiques.

Quelques exceptions

Si vous avez un statut établi ou pré-réglé dans le cadre du système de règlement de l'Union européenne, vous êtes autorisé à entrer au Royaume-Uni sur présentation de la carte d'identité à votre arrivée. Il en va de même pour les personnes qui ont déposé une demande pour ce système mais qui n'ont pas encore reçu de décision.

Si vous possédez un permis familial du programme d'établissement de l'Union européenne, vous pouvez également entrer au Royaume-Uni muni uniquement de votre carte d'identité.

Si vous avez un permis valide de travailleur frontalier ou si vous avez été autorisé à recevoir des soins de santé planifiés en Grande-Bretagne, selon le "S2 arrangement", vous ne serez pas obligé de présenter un passeport.

Enfin, les citoyens irlandais peuvent continuer à utiliser leur carte d'identité pour se rendre au Royaume-Uni au-delà du 1er octobre.

Une autorisation de voyage électronique d'ici fin 2024

Les règles d'entrée au Royaume-Uni devraient encore évoluer. "Le gouvernement introduira un système d'autorisation électronique de voyage d'ici la fin de l'année 2024, dans le cadre de plans visant à garantir que tous ceux qui viennent au Royaume-Uni ont l'autorisation de le faire avant leur voyage ", indique le site VisitBritain. Des précisions seront fournies ultérieurement pas les autorités.

C'est une des conséquences du Brexit : d'ici une quinzaine de jours, plus question de voyager au Royaume-Uni uniquement muni de sa carte d'identité. Que vous soyez simple touriste ou en voyage d'affaires, le passeport sera obligatoire afin d'entrer sur le sol britannique, et ce, dès le 1er octobre prochain.Le document présenté par les citoyens de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ainsi que de la Suisse devra par ailleurs être en cours de validité pour la totalité du séjour sur place. Pour tout séjour supérieur à six mois, un visa sera également demandé en fonction du motif du voyage. Pour vérifier si vous en avez besoin, vous pouvez compléter ce formulaire en ligne.Ces nouvelles formalités, on les doit à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni est en effet un pays tiers à l'Union européenne et une nouvelle loi sur l'immigration est donc entrée en vigueur. Par conséquent : le droit de l'UE a cessé de s'appliquer outre-Manche. Les règles de la libre-circulation ne s'appliquent donc plus au Royaume-Uni, qu'il s'agisse d'y entrer ou d'en sortir. En d'autres termes, l'ensemble des formalités migratoires ou douanières ont été rétablies à la frontière. Cependant, certaines exemptions seront appliquées pour les voyageurs qui remplissent des conditions spécifiques. Si vous avez un statut établi ou pré-réglé dans le cadre du système de règlement de l'Union européenne, vous êtes autorisé à entrer au Royaume-Uni sur présentation de la carte d'identité à votre arrivée. Il en va de même pour les personnes qui ont déposé une demande pour ce système mais qui n'ont pas encore reçu de décision.Si vous possédez un permis familial du programme d'établissement de l'Union européenne, vous pouvez également entrer au Royaume-Uni muni uniquement de votre carte d'identité.Si vous avez un permis valide de travailleur frontalier ou si vous avez été autorisé à recevoir des soins de santé planifiés en Grande-Bretagne, selon le "S2 arrangement", vous ne serez pas obligé de présenter un passeport. Enfin, les citoyens irlandais peuvent continuer à utiliser leur carte d'identité pour se rendre au Royaume-Uni au-delà du 1er octobre.Les règles d'entrée au Royaume-Uni devraient encore évoluer. "Le gouvernement introduira un système d'autorisation électronique de voyage d'ici la fin de l'année 2024, dans le cadre de plans visant à garantir que tous ceux qui viennent au Royaume-Uni ont l'autorisation de le faire avant leur voyage ", indique le site VisitBritain. Des précisions seront fournies ultérieurement pas les autorités.