Si certains participants réagissent avec humour à la situation, beaucoup d'entre eux se plaignent sur les réseaux sociaux de leurs vêtements et cheveux colorés "définitivement" et impossibles à récupérer. Une participante affirme s'être lavée les cheveux douze fois en vain alors qu'un autre diffuse une photo de son chien vert sur la page Facebook de l'événement. Furieux, certains internautes exigent le remboursement de leurs vêtements tachés et de leur visite au salon de coiffure. Dans une réaction parue sur Facebook, les organisateurs mettent en cause leur fournisseur de produits qui aurait garanti que la poudre était lavable.

Néanmoins, les coureurs néerlandais sont plus chanceux que les participants de "Color Play Asia" à Taïwan où l'embrasement d'une poudre colorée a fait un mort et quelque 500 blessés.

Si certains participants réagissent avec humour à la situation, beaucoup d'entre eux se plaignent sur les réseaux sociaux de leurs vêtements et cheveux colorés "définitivement" et impossibles à récupérer. Une participante affirme s'être lavée les cheveux douze fois en vain alors qu'un autre diffuse une photo de son chien vert sur la page Facebook de l'événement. Furieux, certains internautes exigent le remboursement de leurs vêtements tachés et de leur visite au salon de coiffure. Dans une réaction parue sur Facebook, les organisateurs mettent en cause leur fournisseur de produits qui aurait garanti que la poudre était lavable.Néanmoins, les coureurs néerlandais sont plus chanceux que les participants de "Color Play Asia" à Taïwan où l'embrasement d'une poudre colorée a fait un mort et quelque 500 blessés.