La présidente de la Commission européenne a indiqué vendredi matin sur Twitter que celle-ci proposerait d'activer le "frein d'urgence" européen pour interrompre les voyages depuis la région d'Afrique australe vers le territoire européen. "La Commission va proposer, en coordination avec les Etats membres, d'activer le frein d'urgence pour arrêter le trafic aérien depuis l'Afrique australe, à cause du variant B.1.1.529", indique-t-elle.

Ce variant du coronavirus récemment détecté en Afrique du Sud aurait un potentiel de propagation très rapide, mettaient en garde jeudi des scientifiques locaux.

Arrêt temporaire des entrées

La Commission européenne tente depuis plusieurs mois d'harmoniser les pratiques des Etats membres en ce qui concerne les voyageurs venant de pays hors-UE, dans le contexte de la pandémie. Dans ses recommandations validées par les 27, un "frein d'urgence" est prévu pour justement répondre de manière rapide à l'émergence de nouveaux variants inquiétants qui pourraient s'installer en Europe via des voyageurs. Ce frein d'urgence consiste en un arrêt temporaire de toutes les entrées depuis un territoire particulier, à l'exception normalement de travailleurs considérés comme essentiels.

Interdiction de l'Italie

L'Italie a déjà interdit ce vendredi l'entrée de son territoire à toute personne ayant séjourné en Afrique australe "au cours des 14 derniers jours", a annoncé le ministre de la Santé Roberto Speranza, invoquant "la précaution maximale" face au nouveau variant du Covid. Les pays concernés par cette mesure sont l'Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et l'Eswatini, a-t-il précisé.

Mais l'Italie n'est pas le seul pays: l'Allemagne, le Royaume-Uni et Israël ont placé plusieurs pays d'Afrique autrale sur liste rouge.

Nouveau cas détecté en Israël

Le ministère de la Santé israélien a par ailleurs annoncé ce vendredi avoir détecté un cas du nouveau variant du Covid-19 découvert en Afrique du Sud. "Le variant découvert dans des Etats du sud de l'Afrique a été identifié en Israël. Il s'agit d'une personne revenue du Malawi", a indiqué le ministère disant craindre "deux cas supplémentaires de personnes revenues de l'étranger" et placées en confinement.

La présidente de la Commission européenne a indiqué vendredi matin sur Twitter que celle-ci proposerait d'activer le "frein d'urgence" européen pour interrompre les voyages depuis la région d'Afrique australe vers le territoire européen. "La Commission va proposer, en coordination avec les Etats membres, d'activer le frein d'urgence pour arrêter le trafic aérien depuis l'Afrique australe, à cause du variant B.1.1.529", indique-t-elle. Ce variant du coronavirus récemment détecté en Afrique du Sud aurait un potentiel de propagation très rapide, mettaient en garde jeudi des scientifiques locaux. La Commission européenne tente depuis plusieurs mois d'harmoniser les pratiques des Etats membres en ce qui concerne les voyageurs venant de pays hors-UE, dans le contexte de la pandémie. Dans ses recommandations validées par les 27, un "frein d'urgence" est prévu pour justement répondre de manière rapide à l'émergence de nouveaux variants inquiétants qui pourraient s'installer en Europe via des voyageurs. Ce frein d'urgence consiste en un arrêt temporaire de toutes les entrées depuis un territoire particulier, à l'exception normalement de travailleurs considérés comme essentiels.L'Italie a déjà interdit ce vendredi l'entrée de son territoire à toute personne ayant séjourné en Afrique australe "au cours des 14 derniers jours", a annoncé le ministre de la Santé Roberto Speranza, invoquant "la précaution maximale" face au nouveau variant du Covid. Les pays concernés par cette mesure sont l'Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et l'Eswatini, a-t-il précisé.Mais l'Italie n'est pas le seul pays: l'Allemagne, le Royaume-Uni et Israël ont placé plusieurs pays d'Afrique autrale sur liste rouge.Le ministère de la Santé israélien a par ailleurs annoncé ce vendredi avoir détecté un cas du nouveau variant du Covid-19 découvert en Afrique du Sud. "Le variant découvert dans des Etats du sud de l'Afrique a été identifié en Israël. Il s'agit d'une personne revenue du Malawi", a indiqué le ministère disant craindre "deux cas supplémentaires de personnes revenues de l'étranger" et placées en confinement.