"La politique migratoire de Merkel n'a rien à voir avec des principes moraux"

13/09/18 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Knack

Si la gauche veut encore faire front à la droite radicale, elle doit de toute urgence se débarrasser de sa "fausse morale" dans le débat sur la migration. C'est la vision de Wolfgang Streeck, sociologue allemand de renommée internationale.

Streeck est cofondateur d' "Aufstehen", un mouvement nouvellement fondé qui, soutenu par plus de 100 000 partisans, souhaite unir les partis de gauche allemands autour d'un discours critique à l'égard de la migration.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires