"A partir de lundi, la protection buccale est obligatoire que ça soit un foulard, une écharpe ou un masque", a déclaré M. Bettel lors d'un point presse en vidéoconférence, à la suite d'un conseil du gouvernement.

En pratique, le port du masque sera requis lorsqu'il y a un contact social et que les 2 mètres de distance ne peuvent être respectés comme dans un commerce par exemple.

"Chaque citoyen va avoir à disposition un masque, que ça soit par la commune ou par l'Etat", a précisé M. Bettel.

"Nous avons un stock de 6 à 7 millions de masques que nous allons distribuer pour les citoyens et pour les gens qui travaillent ici au Luxembourg", a-t-il poursuivi.

Eu Europe, la Slovénie et la Bulgarie ont déjà rendu le port du masque obligatoire.

Quant aux écoles, elles vont progressivement rouvrir le 4 mai pour l'enseignement supérieur, le 11 mai pour les lycées et le 25 mai pour les écoles primaires et les crèches, alors que la reprise était programmée précédemment le 4 mai.

Les élèves vont être divisés en deux groupes qui alterneront une semaine de présence physique à l'école et une semaine de travail à domicile, a précisé M. Bettel.

Celui-ci a insisté sur le fait que les mesures de confinement ne sont pas levées mais qu'"il y a un relâchement, il y a des aménagements qui sont pris".

Le Luxembourg comptait mercredi 69 décès du coronavirus et 3.373 personnes infectées.

"Les chiffres reculent, c'est important", a pointé la ministre de la Santé Paulette Lenert.

"Le chiffre des personnes nouvellement infectées depuis le 25 mars est en recul. C'est ce que nous espérions et c'est fait. Depuis cinq jours, nous voyons que l'occupation des lits dans les hôpitaux diminue, il y a moins de 200 personnes qui sont hospitalisées", s'est félicitée Mme Lenert.

"A partir de lundi, la protection buccale est obligatoire que ça soit un foulard, une écharpe ou un masque", a déclaré M. Bettel lors d'un point presse en vidéoconférence, à la suite d'un conseil du gouvernement. En pratique, le port du masque sera requis lorsqu'il y a un contact social et que les 2 mètres de distance ne peuvent être respectés comme dans un commerce par exemple."Chaque citoyen va avoir à disposition un masque, que ça soit par la commune ou par l'Etat", a précisé M. Bettel. "Nous avons un stock de 6 à 7 millions de masques que nous allons distribuer pour les citoyens et pour les gens qui travaillent ici au Luxembourg", a-t-il poursuivi. Eu Europe, la Slovénie et la Bulgarie ont déjà rendu le port du masque obligatoire. Quant aux écoles, elles vont progressivement rouvrir le 4 mai pour l'enseignement supérieur, le 11 mai pour les lycées et le 25 mai pour les écoles primaires et les crèches, alors que la reprise était programmée précédemment le 4 mai. Les élèves vont être divisés en deux groupes qui alterneront une semaine de présence physique à l'école et une semaine de travail à domicile, a précisé M. Bettel. Celui-ci a insisté sur le fait que les mesures de confinement ne sont pas levées mais qu'"il y a un relâchement, il y a des aménagements qui sont pris". Le Luxembourg comptait mercredi 69 décès du coronavirus et 3.373 personnes infectées. "Les chiffres reculent, c'est important", a pointé la ministre de la Santé Paulette Lenert. "Le chiffre des personnes nouvellement infectées depuis le 25 mars est en recul. C'est ce que nous espérions et c'est fait. Depuis cinq jours, nous voyons que l'occupation des lits dans les hôpitaux diminue, il y a moins de 200 personnes qui sont hospitalisées", s'est félicitée Mme Lenert.