Mais au fil de ses déclarations, on a perçu aussi combien son appel à une médiation européenne n'était pas un vain mot. Tant il semble isolé s...

Mais au fil de ses déclarations, on a perçu aussi combien son appel à une médiation européenne n'était pas un vain mot. Tant il semble isolé sur la scène internationale. Pedro Sanchez, nouveau président socialiste du gouvernement espagnol ? " Pour être clair, il n'y a eu aucun contact formel ni informel depuis que je suis en exil ", dit Puigdemont. Donald Tusk, président du Conseil européen, en qui le Catalan voit un médiateur idéal ? " Je dis ça au vu de ses propos publics, je ne l'ai jamais rencontré. " Dans le livre, Puigdemont raconte encore ses demandes restées lettres mortes de rencontrer Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. Allô l'Espagne, allô l'Europe, vous m'entendez ?