Un rapport de la Banque mondiale publié début d'année identifiait trois zones menacées par le dérèglement climatique, allant de la montée des eaux aux catastrophes naturelles en passant par les pénuries alimentaires : l'Afrique subsaharienne, le sous-continent indien et l'Amérique latine. Soit des millions de réfugiés climatiques potentiels. Une estimation de 143 millions de déplacés qui serait encore loin de la réalité.
...