La plupart des gens connaissent trois états de la matière : solide, liquide et gazeux. Mais il existe un quatrième état : le plasma. Il s'agit d'une variante du gaz, qui se produit lorsque les molécules de gaz ont suffisamment d'énergie pour se diviser en particules chargées. Dans la nature, le plasma est un phénomène très commun. Le Soleil ...

La plupart des gens connaissent trois états de la matière : solide, liquide et gazeux. Mais il existe un quatrième état : le plasma. Il s'agit d'une variante du gaz, qui se produit lorsque les molécules de gaz ont suffisamment d'énergie pour se diviser en particules chargées. Dans la nature, le plasma est un phénomène très commun. Le Soleil est une masse de plasma, tout comme l'éclair et les aurores boréales. L'homme ne serait pas homme s'il n'essayait pas de faire quelque chose d'utile avec le plasma. Il y a déjà la télévision plasma, avec son image très nette, et de nombreuses puces informatiques sont fabriquées aujourd'hui à partir du plasma. La chimiste Annemie Bogaerts, de l'université d'Anvers, et ses collègues essaient d'utiliser plasma pour la conversation du CO2 en quelque chose qui génère moins de problèmes. Ils exposent le CO2 dans un réacteur à quelques minuscules éclairs. Les résultats de leur travail ont été publiés dans la revue Chemical Society Reviews. Le CO2 traité peut être transformé en toutes sortes de substances utiles, telles que le méthanol, l'acide formique et le propane. Il donne le double bénéfice de la lutte contre le réchauffement climatique, car le recyclage du CO2 signifie que moins de nouveaux combustibles fossiles doivent être utilisés dans les processus industriels. Auparavant, Bogaerts et ses collègues avaient démontré dans la revue ChemSusChem que le plasma pouvait extraire l'azote présent dans l'air et le transformer en éléments pour engrais. L'azote est une molécule avec des composés solides, ce qui le rend difficile à travailler. Le plasma parvient à affaiblir ces connexions de telle sorte que l'interaction avec d'autres substances devient possible.