Le coût de la vie (37%) est la préoccupation personnelle numéro un des Belges. En revanche, les personnes interrogées sont 67% à juger bonne la situation économique de notre pays.

L'immigration est l'enjeu le plus souvent mentionné parmi ceux auxquels la Belgique et l'UE doivent faire face. Cependant, les personnes interrogées sont nombreuses (76%) à estimer que la Belgique devrait aider les réfugiés.

En outre, la confiance des citoyens dans les institutions politiques du pays a augmenté mais reste relativement faible. En comparaison, les autorités régionales ou locales inspirent le plus de confiance (66%) et les partis politiques en inspirent le moins (27%). Sept personnes interrogées sur dix déclarent être satisfaites du fonctionnement de la démocratie belge, ce qui est supérieur à la moyenne européenne, tout comme la confiance dans l'Union européenne (52%). Toutefois, 34% disent ne pas comprendre le fonctionnement de l'UE et 64% se disent mal informés sur le sujet.

Enfin, la confiance accordée aux médias traditionnels est bien plus élevée qu'à Internet (35%) et aux réseaux sociaux (20%).

L'enquête Eurobaromètre Standard 90.3 a été réalisée en Belgique sur la base d'entretiens individuels menés auprès de 1.072 personnes entre le 9 et le 20 novembre 2018.