Celui-ci n'a pas caché son amertume en quittant le Parlement bruxellois, lieu de la rencontre, qualifiant Emir Kir de "menteur", notamment pour ne pas avoir respecté son engagement de laisser Jean Demannez aux commandes de la commune durant la première partie de la législature. Pour Rudy Vervoort, qui a joué les médiateurs, Emir Kir devait en tout cas faire un choix à l'image de celui auquel a été confronté Paul Magnette au gouvernement fédéral, entre l'exercice du mandat de secrétaire d'Etat à la Région bruxelloise, et celui de bourgmestre. Emir Kir avait proposé lundi à Jean Demannez le poste de bourgmestre faisant fonction jusqu'à la fin de son mandat au gouvernement bruxellois, moment où il aurait hérité du titre de bourgmestre, ce que Jean Demannez a refusé. Le secrétaire d'Etat a répété mardi qu'il disposait d'un acte de candidature au poste de bourgmestre signé par tous les membres de la liste du bourgmestre, à l'exception de Jean Demannez, ainsi que par les membres du cdH qui feront partie de la majorité communale. (PVO)

Celui-ci n'a pas caché son amertume en quittant le Parlement bruxellois, lieu de la rencontre, qualifiant Emir Kir de "menteur", notamment pour ne pas avoir respecté son engagement de laisser Jean Demannez aux commandes de la commune durant la première partie de la législature. Pour Rudy Vervoort, qui a joué les médiateurs, Emir Kir devait en tout cas faire un choix à l'image de celui auquel a été confronté Paul Magnette au gouvernement fédéral, entre l'exercice du mandat de secrétaire d'Etat à la Région bruxelloise, et celui de bourgmestre. Emir Kir avait proposé lundi à Jean Demannez le poste de bourgmestre faisant fonction jusqu'à la fin de son mandat au gouvernement bruxellois, moment où il aurait hérité du titre de bourgmestre, ce que Jean Demannez a refusé. Le secrétaire d'Etat a répété mardi qu'il disposait d'un acte de candidature au poste de bourgmestre signé par tous les membres de la liste du bourgmestre, à l'exception de Jean Demannez, ainsi que par les membres du cdH qui feront partie de la majorité communale. (PVO)