La personne infectée s'est rendue dans une zone à risque mais ne montrait jusqu'à présent aucun symptôme, raison pour laquelle elle a continué à travailler. Des symptômes se sont manifestés au cours du week-end et le travailleur n'est pas revenu à l'hôpital depuis. Il a appris lundi soir qu'il était positif au test du covid-19.

La direction de l'hôpital, en concertation avec l'agence régionale des soins de santé, a donc décidé de placer le service de gériatrie en quarantaine. Les collègues en contact direct avec ce membre du personnel sont placés en isolement chez eux où ils doivent surveiller les symptômes éventuels et prendre leur température deux fois par jour et les visites sont interdites dans le service.

Une distinction stricte est faite entre les membres du service gériatrique et des autres services de l'établissement.

En gériatrie, outre l'interdiction de visites - qui a été notifiée aux patients et à leur famille - aucune nouvelle hospitalisation ne sera autorisée. Les nouveaux patients qui auraient dû s'y installés seront placés dans d'autres services et les patients en gériatrie qui peuvent quitter le service devront rester 14 jours en isolement à leur domicile. Ceux qui auraient dû rentrer en maison de repos sont maintenus à l'hôpital.

Il y a pour l'instant 27 patients dans le service.

La personne infectée s'est rendue dans une zone à risque mais ne montrait jusqu'à présent aucun symptôme, raison pour laquelle elle a continué à travailler. Des symptômes se sont manifestés au cours du week-end et le travailleur n'est pas revenu à l'hôpital depuis. Il a appris lundi soir qu'il était positif au test du covid-19. La direction de l'hôpital, en concertation avec l'agence régionale des soins de santé, a donc décidé de placer le service de gériatrie en quarantaine. Les collègues en contact direct avec ce membre du personnel sont placés en isolement chez eux où ils doivent surveiller les symptômes éventuels et prendre leur température deux fois par jour et les visites sont interdites dans le service. Une distinction stricte est faite entre les membres du service gériatrique et des autres services de l'établissement. En gériatrie, outre l'interdiction de visites - qui a été notifiée aux patients et à leur famille - aucune nouvelle hospitalisation ne sera autorisée. Les nouveaux patients qui auraient dû s'y installés seront placés dans d'autres services et les patients en gériatrie qui peuvent quitter le service devront rester 14 jours en isolement à leur domicile. Ceux qui auraient dû rentrer en maison de repos sont maintenus à l'hôpital. Il y a pour l'instant 27 patients dans le service.