Les enquêteurs cherchent à vérifier si des armes employées par les tueurs du Brabant ont été cachées dans les environs. Ils recherchent également le corps d'un suspect. "Nous allons certainement poursuivre" les fouilles, a assuré la juge d'instruction Martine Michel, qui ne pouvait toutefois préciser quand. "Dans un mois peut-être, nous allons voir".

Les enquêteurs sont rentrés bredouilles de leurs deux journées de fouilles dans le jardin d'un homme de 78 ans réputé proche de l'extrême droite. Le frère de ce dernier s'est étonné de ces fouilles. "Ils en ont déjà mené il y a dix ans, sans rien trouver non plus".

Les crimes attribués à la bande des tueurs du Brabant ont fait 28 victimes entre 1982 et 1985.

Le Vif.be, avec Belga

Les enquêteurs cherchent à vérifier si des armes employées par les tueurs du Brabant ont été cachées dans les environs. Ils recherchent également le corps d'un suspect. "Nous allons certainement poursuivre" les fouilles, a assuré la juge d'instruction Martine Michel, qui ne pouvait toutefois préciser quand. "Dans un mois peut-être, nous allons voir". Les enquêteurs sont rentrés bredouilles de leurs deux journées de fouilles dans le jardin d'un homme de 78 ans réputé proche de l'extrême droite. Le frère de ce dernier s'est étonné de ces fouilles. "Ils en ont déjà mené il y a dix ans, sans rien trouver non plus". Les crimes attribués à la bande des tueurs du Brabant ont fait 28 victimes entre 1982 et 1985. Le Vif.be, avec Belga