C'est un combat de longue haleine pour la démocratie locale que mène l'association Transparencia: convaincre les grandes villes et communes wallonnes de mettre en ligne les documents préparatoires - avec leurs annexes - de chaque conseil communal, une semaine avant qu'il se tienne.
...

C'est un combat de longue haleine pour la démocratie locale que mène l'association Transparencia: convaincre les grandes villes et communes wallonnes de mettre en ligne les documents préparatoires - avec leurs annexes - de chaque conseil communal, une semaine avant qu'il se tienne. L'idée est de permettre aux citoyens de mieux participer à la vie politique locale. Liège aura été la première à le faire, début 2019. Mons a suivi. Verviers aussi. Jusqu'à ce qu'en juin 2019, la ministre des Pouvoirs locaux d'alors, Valérie De Bue (MR), s'y oppose, par arrêté, en vertu d'une lecture très orthodoxe du Code de la démocratie locale, que son successeur Pierre-Yves Dermagne (PS) remettra en cause, un an plus tard, laissant chaque commune décider de publier ou non ses documents. Transparencia n'a pas baissé les bras, que du contraire. Récemment, Namur a fini par choisir le camp de la transparence. La Louvière vient de commencer à publier lesdits documents. Tubize, Huy, Ottignies et Arlon aussi. Tournai publie une partie résumée. Restait Charleroi... Bien que son bourgmestre Paul Magnette (PS) s'y fût engagé avant les élections d'octobre 2018, du bout des lèvres, il n'y a toujours rien sur le site de la ville. Mais cela va changer incessamment. En effet, début mars, les responsables carolos ont commencé à négocier avec la scrl Imio qui épaule les pouvoirs locaux dans leurs démarches informatiques, depuis dix ans. Cette intercommunale, dont 229 villes et communes sont membres, a mis au point un module gratuit pour faciliter la publication en ligne des documents communaux avant les conseils. Il suffit de taper www.deliberations.be/, en y ajoutant le nom de la commune désirée, pour y avoir accès. Prochain objectif, après les grandes villes wallonnes: l'adoption d'un décret régional imposant la même transparence à toutes les communes. Des représentants de Transparencia et d'Imio seront auditionnés, le 27 avril prochain, au parlement wallon, dans cette optique.