La cellule de crise provinciale s'est réunie lundi après-midi à Anvers pour définir des mesures sanitaires supplémentaires à celles annoncées plus tôt par le Conseil national de sécurité (CNS). Au vu de la hausse importante de nouveaux cas de coronavirus dans la région, des mesures renforcées sont nécessaires localement, estime la gouverneure Cathy Berx. La cellule examine aussi où exactement, à l'intérieur de la province, ces mesures supplémentaires entreront en vigueur.

La cellule de crise provinciale s'est réunie lundi après-midi avec notamment des experts sanitaires et des représentants des Centres de crise national et flamand.

L'accent de la réunion est mis sur la discussion approfondie des mesures nécessaires et urgentes ainsi que leur application, tout comme la délimitation, au sein de la province d'Anvers, du territoire où ces règles entreront en vigueur. Ces limites doivent être définies à partir d'une cartographie détaillée des infections. Les éventuels effets de ces mesures sur les différents secteurs, dans la Métropole et ses alentours, sont également débattus.

La gouverneure Cathy Berx a entre-temps demandé à l'Agence flamande de soins de santé d'imposer une "quarantaine rigoureuse" aux personnes testée positives et d'en observer l'application.

La cellule de crise provinciale s'est réunie lundi après-midi à Anvers pour définir des mesures sanitaires supplémentaires à celles annoncées plus tôt par le Conseil national de sécurité (CNS). Au vu de la hausse importante de nouveaux cas de coronavirus dans la région, des mesures renforcées sont nécessaires localement, estime la gouverneure Cathy Berx. La cellule examine aussi où exactement, à l'intérieur de la province, ces mesures supplémentaires entreront en vigueur.La cellule de crise provinciale s'est réunie lundi après-midi avec notamment des experts sanitaires et des représentants des Centres de crise national et flamand.L'accent de la réunion est mis sur la discussion approfondie des mesures nécessaires et urgentes ainsi que leur application, tout comme la délimitation, au sein de la province d'Anvers, du territoire où ces règles entreront en vigueur. Ces limites doivent être définies à partir d'une cartographie détaillée des infections. Les éventuels effets de ces mesures sur les différents secteurs, dans la Métropole et ses alentours, sont également débattus. La gouverneure Cathy Berx a entre-temps demandé à l'Agence flamande de soins de santé d'imposer une "quarantaine rigoureuse" aux personnes testée positives et d'en observer l'application.