Premièrement, la réduction des coûts salariaux n'a pas créé d'emplois supplémentaires. Il y a toutefois une augmentation des marges bénéficiaires des entreprises. Deuxièmement, au cours des cinq dernières années, le pouvoir d'achat d'un ménage moyen a augmenté de 1 000 euros, mais si notre pouvoir d'achat avait suivi l'évolution des pays voisins, il aurait dû augmenter de 2300 euros. Enfin, Peersman découvre aussi un tabou majeur.
...