Lire aussi : Georges-Louis Bouchez: "Notre but, c'est de débusquer toutes les ambiguïtés d'Ecolo"
...

La guerre fait rage entre le MR et Ecolo dans la dernière ligne droite vers les élections du 26 mai. La preuve encore ce mardi avec la diffusion d'une vidéo sur le compte Twitter du parti libéral accusant le parti écologiste de vouloir taxer davantage la viande. La vidéo est digne d'une série B. Sur le thème "Stop à l'agribashing", elle met en scène la cliente d'une boucherie, "Frédérique de Hamois", s'enquérant du prix du steak d'aloyau. Le boucher, "Philippe de Floreffe", lui annonce : "Dix-neuf euros du kilo, madame. Profitez-en car ce sera bientôt beaucoup plus cher", suivi d'un bien tapé "Avec les verts, toujours plus cher!". Philippe glisse ensuite à Frédérique sur le ton de la confidence : "Ils veulent encore plus nous taxer la viande". Le "ils" renvoyant aux écologistes. La vidéo filme ensuite "Frédérique de Hamois" au milieu des vaches d'une exploitation agricole en compagnie de Sabine Laruelle, ex-ministre MR et d'un fermier en panique face à l'annonce d'une telle taxation : "Pour moi, ce serait la faillite !". L'ex-ministre MR le rassure: "je ne laisserai jamais passer ça"; ajoutant que son parti privilégie une "agriculture créative, innovante et encore plus respectueuse de l'environnement et de la biodiversité". Soupirs de soulagement. Le MR se retrouve aujourd'hui avec un énorme bad buzz sur le bras. Outre l'amateurisme de ses "acteurs", la vidéo a récolté de nombreuses moqueries et réactions négatives sur les réseaux sociaux. Plus qu'un bad buzz, on peut la qualifier de "fake news" car il n'y a pas une seule ligne dans le programme ni d'Ecolo, ni de son homologue flamand Groen sur l'augmentation du prix de la viande. Ces informations véhiculées par le MR dans cette vidéo sont fausses selon la co-présidente d'Ecolo Zakia Khattabi qui a tenu à remettre les choses au clair sur les ondes de RTL ce mercredi matin: "Nous voulons promouvoir les produits écologiques, notamment mettre la TVA à 0% sur les produits issus de l'agriculture biologique pour les rendre abordables au plus grand nombre". Zakia Khattabi ne cache pas sa "colère" face à l'attitude du MR à l'égard de sa formation dans la campagne électorale en cours. Elle reproche ouvertement au parti libéral de mentir dans ce clip de campagne dénonçant un projet de taxation du prix de la viande qui ne figure nullement dans le programme d'Ecolo. "La campagne du MR est une insulte à l'intelligence collective. Sa stratégie, c'est 'mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose'. Le MR a-t-il fait campagne sur son propre projet? Nous oui, en faveur de la transition écologique", a-t-elle encore déclaré au micro de Bel RTL. Vérification faite grâce à l'explorateur de programmes politiques mis à disposition par le magazine Wilfried, le mot "viande", n'apparaît que trois fois dans le programme d'Ecolo. Et à aucun moment, il n'est question d'une augmentation des taxes. L'information avait déjà été démentie sur le site du parti écologiste en avril dernier. On peut notamment lire dans le communiqué de presse dénonçant cette "fake news": "Du côté de la production, nous voulons encourager et faciliter l'accès à la certification bio pour les (petits) producteurs. Le coût est en effet élevé et peut les empêcher d'y avoir accès. Ecolo propose donc que le coût de la labellisation bio soit pris en charge par les pouvoirs publics, plutôt que de continuer à encourager le développement d'une agro-industrie qui nous conduit régulièrement vers des scandales alimentaires à répétition."D'où vient alors cette idée de taxation de la viande par les Verts? La rumeur émane, entre autres, de la diffusion en février dernier d'une séquence de l'émission dominicale "C'est pas tous les jours dimanche" sur RTL, titrée "Augmenter le prix de la viande ? Une idée que défend notre potentiel premier ministre". Y était interviewé le président de Groen. Kristof Calvo, il est vrai un peu hésitant sur la question, aborde l'effet du "coût vérité" de la viande, mais refuse de parler de taxation. Contacté ensuite par le journal Le Soir, l'écologiste flamand avait assuré qu'il n'était fait mention d'une taxe sur la viande nulle part dans le programme de Groen. "Le MR est visiblement très stressé, expliquait-il. Ils feraient mieux de se focaliser sur leur propre programme et leurs solutions."Au MR, on maintient que Kristof Calvo a bien déclaré sur RTL qu'il voulait taxer la viande. "Par ailleurs, Ecolo prévoit dans son programme d'augmenter la taxation des produits nocifs pour l'environnement et à leurs yeux, la viande en fait partie. Leur programme camoufle sous des termes neutres leurs intentions réelles."On peut en effet lire ceci dans le programme des Verts: "Rendre les choix écologiques moins chers en augmentant la fiscalité sur les services et produits polluants, en supprimant les subsides dommageables, en appliquant le principe du pollueur-payeur et en abaissant la fiscalité sur les services produits écologiques (...) La fiscalité environnementale fait partie de l'ensemble des mécanismes financiers incitant au changement comportemental des acteurs économiques, qu'ils soient producteurs, intermédiaires ou consommateurs, au travers par exemple d'une taxe sur les produits polluants, de dispositifs de tarification, de subventions, etc". Et dans le programme de Groen : "Nous encourageons les alternatives à la viande et encourageons la recherche de sources de protéines alternatives (...) Nous optons pour une politique alimentaire plus respectueuse du climat et plus saine pour l'homme, les animaux et le paysage."