Proximus confirme son plan de "transformation" avec la perte de 1.900 emplois

10/01/19 à 08:48 - Mise à jour à 09:04

Source: Belga

Proximus a confirmé jeudi son plan de "transformation" avec la perte de 1.900 emplois et 1.250 engagements, "afin d'évoluer d'une entreprise de télécommunications à un fournisseur de services digitaux", peut-on lire dans un communiqué de l'entreprise télécom qui parle de "conditions de marché agressives" qui "ne nous laissent pas le choix", estime la CEO Dominique Leroy.

Proximus confirme son plan de "transformation" avec la perte de 1.900 emplois

Proximus © belgaimage

Au cours des trois prochaines années, Proximus prévoit 1.250 recrutements dont 750 recrutements supplémentaires pour l'extension de ses activités ICT dans les différentes filiales ainsi que 500 profils supplémentaires dans les nouveaux domaines digitaux au sein de Proximus SA.

En outre, l'entreprise "envisagera également la possibilité de réduire davantage son personnel d'environ 1.900 collaborateurs au cours des trois prochaines années, en ligne avec la réduction prévue de la charge de travail".

Proximus a indiqué entamer "dès aujourd'hui des discussions avec ses partenaires sociaux en vue de définir un nouveau cadre social et réaliser de nouvelles réductions des coûts". La phase de consultation et d'information commence dès ce jeudi.

La demande de nouveaux types de services à des prix compétitifs n'ont jamais été aussi élevées qu'aujourd'hui, souligne l'entreprise publique autonome. "Pour réaliser ses ambitions, Proximus doit adapter ses méthodes de travail, devenir plus souple et plus agile, renforcer les compétences de ses collaborateurs dans le domaine digital et ajuster sa structure de coûts pour être plus conforme aux normes du marché", précise-t-elle encore, ajoutant avoir entamé sa transformation en 2014, lui permettant de réaliser "une croissance continue au cours des dernières années". La société vise une réduction brute supplémentaire des coûts de l'ordre de 240 millions d'euros d'ici 2022.

"Nous voulons accélérer la transformation de Proximus afin de relever les défis du monde digital en pleine expansion et sécuriser l'avenir de l'entreprise. Nous sommes conscients des inquiétudes que tous ces changements vont susciter au sein des équipes, mais l'accélération de la digitalisation et les conditions disruptives de marché ne nous laissent pas le choix", conclut la CEO de Proximus, citée dans le communiqué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires