Selon la députée Kattrin Jadin (MR), " les chefs de corps estiment qu'une grande zone impacterait le temps de réaction des forces de l'ordre. Bourgmestres, ma...

Selon la députée Kattrin Jadin (MR), " les chefs de corps estiment qu'une grande zone impacterait le temps de réaction des forces de l'ordre. Bourgmestres, magistrats, administrations et directeurs de police sondés ne sont pas plus optimistes ". Une récente enquête menée par l'université de Gand a beau révéler qu'une telle fusion pourrait représenter " un pas en arrière et n'apporterait pas spécialement une valeur ajoutée aux personnes concernées par ce projet ", le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V), campe sur ses positions : " Je continue à croire que Bruxelles a besoin d'une unité de vision et de direction dans le cadre de la politique locale. Je reste partisan d'une zone de police bruxelloise unifiée disposant d'une unité de commandement. " M. La.