L'interdiction de consommation d'alcool avait été décidée en raison de nuisances provoquées par des personnes ivres. Des nuisances (bruits, déchets, agressivité...) qui ont augmenté autour de la Sint-Jansplein ces deux dernières années, d'où l'extension de la zone.

Si cela doit assurer une meilleure qualité de vie et davantage de sécurité dans le quartier, cette interdiction permet aussi "d'identifier les consommateurs problématiques et de les renvoyer vers les services d'assistance opportuns", selon le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA).

L'interdiction de consommation d'alcool avait été décidée en raison de nuisances provoquées par des personnes ivres. Des nuisances (bruits, déchets, agressivité...) qui ont augmenté autour de la Sint-Jansplein ces deux dernières années, d'où l'extension de la zone. Si cela doit assurer une meilleure qualité de vie et davantage de sécurité dans le quartier, cette interdiction permet aussi "d'identifier les consommateurs problématiques et de les renvoyer vers les services d'assistance opportuns", selon le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA).